Qu’est-ce que le foreshadowing? (exemples et définition)


procédés narratifs / vendredi, mars 30th, 2018

Bonjour à tous ! Dans un précédent article, nous avons vu ce qu’étais le Phlebotinum. Aujourd’hui, nous allons parler d’un des procédés narratifs les plus utiles et les plus utilisés du répertoire: le foreshadowing.

Vous ne savez pas ce que c’est? Tant mieux, je vous en parle!

Le foreshadowing, c’est quoi ?

L’Empire Contre- Attaque de Irvin Kershner (d’après George Lucas)

Le foreshadowing est un anglicisme qui pourrait se traduire par “présage “ ou “préfiguration”.

Il s’agit d’une série d’indices disséminés par l’auteur pour annoncer un événement à venir dans la suite de l’histoire.

En gros, c’est un spoiler caché au sein même du récit.

Pour  vous illustrer clairement ce concept, prenons l’exemple de Star Wars.

Pour compléter son entraînement Luke Skywalker doit se rendre dans une grotte au pouvoir hallucinogène.

Sans crier gare, il se fait attaquer par le grand méchant du film : Dark Vador.

Un puissant guerrier aux pouvoirs si puissants que les chances du héros semblent compromises.

Le combat fait rage et Luke parvient à décapiter son adversaire. Mais là, horreur ! Luke découvre que le masque du tyran cache son visage.

Et devinez quoi ?

Cette hallucination est un foreshadowing.

Il s’agit d’une métaphore du lien de parenté entre Luke et Dark Vador révélé plus tard par…Dark Vador lui-même.

À quoi sert ce procédé narratif ?

préparation (set of) et paiement (pay of)
Sixième Sens de M.Night Shyamalan

Bonne question Mauricette !

Pourquoi diable un auteur prendrait le risque de spoiler son intrigue et de gâcher toute la surprise de son lecteur ?

La réponse se trouve dans l’effet produit par le foreshadowing.

S’il est bien fait, il donne envie au lecteur de s’impliquer encore plus dans le récit.

Ce dernier se demandera quels autres secrets se cachent dans le récit. Certains élaboreront des théories, créeront des vidéos sur le sujet, débattront du livre/film avec des amis.

Honnêtement, qui s’est jamais demandé en voyant Sixième Sens si le twist final était visible dès le départ ?

Différents types de Foreshadowing

Image illustrant Pipo un personnage faisant de nombreux foreshadowing dans le manga One Piece
One Piece de Eiichiro Oda

Comme souvent en narratologie, les procédés narratifs sont utilisés de manière très créatives par les auteurs.

Le foreshadowing n’y fait pas exception. Il peut prendre plusieurs formes, telles que :

  • un objet (la toupie dans le film Inception de Christopher Nollan)
  • une vision (la scène de la grotte de Star Wars)
  • les mensonges (dans le manga One Piece, les mensonges de Pipo/Usopp ont tendance à se réaliser)
  • les paroles énigmatiques d’un fou (Barry Allen sombre dans la folie dans la saison 4 de Flash…et annonce ni plus ni moins la fin de la saison dans ses élucubrations)
  • la météo (la lune qui brille telle la lame d’une faux dans La légende de Marche-Mort de David Gemmell qui annonce la mort d’un personnage)
  • des paroles ou des scènes (la scène entre Vincent et le spychologue dans le film Sixième Sens de Night Shyamalan).
  • typographiques (Alain Damasio dans Les Furtifs annonce littéralement la mort d’un personnage avec des virgules).

Enfin, j’attire votre attention sur le fait que le foreshadowing peut être extradiégétique :

  • couvertures et illustrations de chapitres dans One Piece,
  • titres (dans une de mes nouvelles, j’avais mis dans le titre une information révélant le dernier événement de l’histoire)
  • scènes post-génériques dans les productions Marvel.

Comment éviter les risques de ce procédé narratif ?

Photo de Rogue, une fausse piste/red Herring récurente dans Harry Potter
Rogue dans Harry Potter de JK.Rowling

Ça y est vous savez comment fonctionne le foreshadowing. Pourtant, il y a un hic.

La préfiguration est un spoiler mais un spoiler d’après coup. 

Si votre lecteur devine tous les événements qui vont se passer dans votre histoire, avant que ceux-ci n’arrivent, alors il risque de s’ennuyer ferme.

Comment faire alors pour éviter que le lecteur ne devine votre intrigue avant la fin ?

Il existe un autre procédé qui a été justement inventé pour ça : la fausse piste (aussi appelé en dramaturgie Hareng rouge).

Concrètement, il s’agit de détourner l’attention du lecteur avec un autre élément (Rogue dans Harry Potter par exemple).

Je ne m’appesantis pas plus sur ce procédé car il fera l’objet d’un article.

En attendant,- je vous invite à découvrir le fusil de tchekhov un procédé qui ressemble beaucoup au foreshadowing.

À bientôt !

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à soutenir le blog en cliquant sur les boutons ci-dessous pour partager l’article.

4 réponses à « Qu’est-ce que le foreshadowing? (exemples et définition) »

    1. De rien.

      Ce serait un sujet intéressant en effet. Mais le sujet prendrait sûrement trop de place pour un article. J’y réfléchis en tout cas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *