Mon avis sur Art-Coin et autres nouvelles renversantes


critique / mercredi, février 10th, 2021

Un matin, j’ai reçu un drôle de livre : Art-Coin et autres nouvelles renversantes de Sophie Gauthier.

Qu’était-ce donc que ce canard en couverture ? Que valait ce recueil ?

Je me posais tant de questions. Alors, j’ai ouvert cet ouvrage et ce que j’y ai découvert m’a décidé à en faire un article…

Une autrice atypique

Art-Coin a une particularité.

Il a été publié en auto-édition par la blogueuse Sophie Gauthier, du blog Contentologue.

Or, c’est intéressant car au-delà de l’histoire, ce recueil montre le niveau d’une formatrice en écriture.

Cela permet d’avoir un aperçu de la qualité de ses conseils, de voir jusqu’où elle a pu aller.

Même s’il est vrai que la qualité de l’écriture ne veut pas dire forcément bonne ou mauvaise pédagogie.

Toutefois, il est quand même plus rassurant d’avoir un formateur qui écrit bien, on est d’accord 😉

Alors, sans transition, que vaut son recueil ?

Ce que j’ai bien aimé dans Art-Coin

Couverture du recueil de nouvelles art-coin et autres nouvelles renversantes de Sophie Gauthier du blog Contentologue

Je ne vais pas tourner autour du pot. J’ai pris beaucoup de plaisir à lire ce recueil.

Pour la petite histoire, je lisais Art-Coin entre midi et deux au travail…et j’ai failli plus d’une fois reprendre en retard tant j’étais plongé dans la lecture de certaines nouvelles ^^

Les intrigues sont intelligentes, elles sont bien écrites, les thématiques sont modernes et il y a une vraie inventivité dans la façon dont sont menés les récits.

On sent que Sophie expérimente beaucoup et cherche à écrire des histoires qui sortent des sentiers battus.

Un exemple qui me vient en tête, dans sa nouvelle Ruines, Sophie propose comme chute une citation du Marchand de Venise de Shakespeare…

Cette approche est intéressante car généralement les auteurs de nouvelles vont plutôt chercher à créer une grosse révélation à la fin pour accrocher le lecteur.

Là, Sophie réussit quelque chose de plus subtil, en se basant sur l’atmosphère et un solide développement des personnages.

On retrouve plein de choses intéressantes comme cela tout au long du recueil (des changements de points de vue, des inversion de perspective, des références à des oeuvres connues, des comparaisons efficaces etc.).

Bref, Art-Coin est un ouvrage de grande qualité, malgré quelques petits défauts que je vais aborder tout de suite.

Ce que j’ai moins aimé

recueil de nouvelles art-coin et autres nouvelles renversantes de Sophie Gauthier du blog Contentologue

La première nouvelle.

Pour moi, même si elle est très inventive, c’est celle qui est la moins aboutie du recueil.

Honnêtement, la première page est un peu longue à se mettre en place. Le milieu est top. Par contre, la fin, j’ai dû la relire deux fois pour être sûr de ne pas me tromper…et pour m’apercevoir que c’était bien ^^

Ça tranche vraiment avec les autres nouvelles, qui sont très fluides et très agréables à lire.

Bon, ça reste largement acceptable, on va pas se mentir. Mais c’est dommage.

Un autre point à souligner mais qui ne m’a pas dérangé. Les nouvelles ne sont pas rangées par thématique, où autour d’un univers, il s’agit vraiment d’un recueil de textes épars, avec des genres et des univers différents.

Voilà, comme ça vous êtes avertis 😉

Ça vaut le coup d’acheter Art-Coin ?

Franchement, si vous aimez les nouvelles, ça pourrait vous plaire. Personnellement, ce livre est arrivé à une période où j’avais très peu le temps de lire et le format récit court est tombé à pic.

J’ai pu lire Art-Coin pendant mes pauses dej’. Typiquement, c’est le genre de livre qui est parfait pour patienter dans les transports en commun, les salles d’attente, ou tout simplement allonger sur un canapé chez soi.

Bref, je vous le recommande. D’ailleurs, n’hésitez pas me dire ce que vous en avez pensé, si vous l’avez lu.

Pour ceux qui veulent le lire, l’ouvrage est disponible sur Amazon au format Kindle et en broché.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *