Comment écrire une romance hollywoodienne ?


écriture / mercredi, février 24th, 2021

Si comme moi, vous êtes accro aux comédies romantiques, vous avez peut-être déjà cherché à écrire une romance à la Bridget Jones.

Le problème, c’est qu’en commençant à rédiger, on se rend vite compte que ça n’est pas si facile.

Les personnages sont niais, les dialogues sont creux, et votre intrigue est aussi molle qu’un chocolat oublié au soleil. Bref, c’est la cata.

Heureusement, en étudiant bien la structure des histoires d’amour, il est possible de s’en sortir et de vous approcher d’un résultat hollywoodien.

Pour cela, il faut comprendre 3 choses :

  • Les caractéristiques du genre
  • Les scènes attendues par le lecteur
  • La structure à suivre

Les spécificités des histoires d’amour

Une intrigue centrée sur…

Écrire une romance consiste d'abord à mettre en place une intrigue centrée sur la relation des personnages.
Pretty Woman de Garry Marshall

Je vais enfoncer des portes ouvertes mais il faut que ça soit dit.

La première caractéristique d’une romance est que l’intrigue principale est centrée sur la relation amoureuse entre deux personnages.

Par exemple, Pretty Woman qui raconte l’histoire d’amour entre une prostituée et un homme d’affaires est une romance.

À l’inverse, si l’intrigue amoureuse est secondaire, alors il s’agit d’un autre genre de récit avec des codes et des structures propres.

Donc avant d’écrire une romance, assurez-vous bien que votre intrigue principale constitue la relation amoureuse entre deux personnages.

Ça serait dommage de se rendre compte au bout de 200 pages que votre histoire raconte en fait les aventures de Roger le pirate, sauveur de Galaxie et détenteur de la potion contre les ongles incarnés 😉

Un méchant particulier

Comment écrire une romance avec le bon méchant ? La réponse maintenant
Pretty Woman de Garry Marshall

Ça peut surprendre mais le plus souvent les antagonistes d’une comédie romantique sont…les amoureux eux-même.

Chaque amant à un problème à régler qui le conduit soit à :

  • repousser l’autre directement
  • à s’interdire d’aimer
  • ou les deux à la fois

Qui a dit qu’écrire une romance n’était pas compliqué ? 😉

Dans certaines histoires, des méchants secondaires apparaissent parfois pour rajouter un peu de piment. Par exemple, les vendeuses et l’avocat dans Pretty Woman.

Toutefois, ces derniers ne sont qu’accessoires, le véritable opposant de vos héros, ce sont leurs problèmes internes et leurs manoeuvres respectives pour s’empêcher de trouver l’amour.

La complémentarité

On dit souvent que les opposés s’attirent. Et bien c’est encore plus vrai dans les comédies romantiques.

Une chose très importante à comprendre pour écrire une romance est que les protagonistes se complètent.

Si l’un a un problème de confiance, généralement l’autre souffrira d’un excès de confiance en lui.

À force de passer du temps ensemble, les deux amants vont combler leurs défauts respectifs.

Ainsi, l’excès de confiance va par exemple être tempéré par le problème de confiance de l’autre pour arriver à un résultat équilibré.

Les scènes à inclure pour écrire une romance

La notion de scènes obligatoires

Chaque genre a ses codes et les histoires d’amour n’y font pas exception.

Le lecteur va s’attendre à retrouver certaines scènes et gare à l’auteur imprudent qui lui gâcherait ce plaisir 😉

C’est pour ça que dans le jargon dramaturgique, on parle de scènes obligatoires.

C’est à dire, des scènes si importantes qu’il faut forcément les faire.

Bien entendu, il est possible de casser les codes et de passer outre…mais, dans ce cas, il vaut mieux connaître les règles que l’on enfreint pour ne pas commettre d’impair.

Les scènes nécessaires pour écrire une romance

500 jours ensemble de Marc Webb

Mettons-nous d’accord tout de suite. Comme il existe de nombreux sous-genres en matière d’histoire d’amour, dans cette partie nous aborderons les scènes de la comédie romantique classique hollywoodienne.

À savoir, une personne rencontre un inconnu et tombe amoureuse de ce dernier.

Dans ce type d’histoire, on rencontre 6 scènes obligatoires :

  • la rencontre entre les futurs amoureux
  • un instant de rapprochement
  • le premier baiser/la tentative d’aveu
  • une séparation temporaire
  • une réconciliation suite à une preuve d’amour
  • le baiser final (et ils vécurent heureux…là, je suis sûr que vous avez fini la phrase toute seule 😉 )

Voyons désormais dans le détail ces 6 scènes et comment les intégrer dans une structure classique de récit.

La structure pour écrire une romance

Classiquement, une histoire est composée de trois actes qui correspondent au début, au milieu, et à la fin de votre roman.

Chacun de ces paliers à un but spécifique dans l’évolution des personnages principaux et leur relation.

Et là, j’imagine, que plusieurs d’entre vous se demandent  » Hé Martin, t’es bien gentil mais tu nous avais parlé de scènes obligatoires, comment ça s’intègrent dans cette structure ? « 

N’aie crainte jeune padawan car on va voir cela tout de suite.

L’acte 1

L’abominable vérité de Robert Luketic

Généralement, le début d’une comédie romantique américaine suit cette structure :

  1. une présentation de la routine des futurs amoureux.
  2. À un moment, un personnage secondaire vient souligner le problème des personnages principaux (arrêter de faire passer sa carrière avant soi, manque de confiance en soi, etc.).
  3. Puis survient la rencontre entre les deux amoureux (en anglais, on parle de meet-cute car il s’agit souvent d’un moment touchant avec beaucoup de maladresses ;))
  4. Enfin, après un bref moment d’hésitation, soit un premier rendez-vous est convenu entre les protagonistes; soit des circonstances amènent ces derniers à se revoir.
  5. On entre ensuite dans l’acte 2

L’idée à travers ce premier acte est de montrer qu’il manque quelque chose à la vie ordinaire des personnages principaux pour être pleinement heureux.

Par exemple, dans L’abominable Vérité, Abby est présentée comme une productrice talentueuse capable de régler tous les problèmes d’un plateau (routine).

Puis arrive un rencard très gênant avec un personnage secondaire, dans lequel Abby est dépeinte comme une maniaque du contrôle (le problème).

En rentrant, elle tombe sur une diffusion de l’émission de Mike et ça se passe mal (la rencontre maladroite). Et devinez quoi ? Mike est embauché par la chaine de TV d’Abby le lendemain (le rendez-vous).

L’histoire entre alors dans sa seconde partie.

L’acte 2

Dans cette partie, nous allons voir pour l'acte 2 pour écrire une romance.
Playboy à saisir de Tom Dey

Est-ce que vous voyez ce moment où le futur couple fait du vélo en riant dans un parc?

Et bien, c’est exactement qui se passe au début de l’acte 2 d’une comédie romantique.

Les héros vont se revoir pour la première fois et entrer dans le monde de l’autre.

Par exemple, dans Pretty Woman, Vivian apprend grâce à Edward et M. Thompson les codes de la haute société. Parallèlement, elle enseigne à son bel homme d’affaires à être moins mondain.

Progressivement, les futurs amoureux vont se rapprocher, devenir de plus en plus proches, jusqu’à une scène précise où le lecteur va comprendre que les deux personnages ont des sentiments l’un pour l’autre (en tombant l’un sur l’autre par exemple ^^). Et c’est là que ça va se gâter…

Alors que les protagonistes sont en plein doute, l’un des deux amoureux décide de prendre son courage à deux mains pour faire sa déclaration ou embrasser l’autre (champagne !).

Sauf qu’un problème survient et met fin à la relation (secret, quiproquo, impératif professionnel, etc.).

L’amant rejeté se morfond mais grâce au soutien et aux conseils de ses amis. Ils trouvent le courage de tenter le tout pour le tout. C’est ainsi que le lecteur entre dans la dernière partie de l’histoire.

Avant d’aborder cette partie, voilà un petit récap’ des étapes abordées dans cette partie pour vous aider à écrire une romance structurée :

  1. les premiers rendez-vous (le ton est léger et humoristique, généralement les amoureux s’enseignent des savoirs)
  2. la scène de rapprochement (ex : les amants se retrouvent par hasard collés l’un à l’autre, et manquent de s’embrasser)
  3. Un premier baiser/ une tentative d’aveu alors qu’un problème plane (généralement, si l’un des protagonistes cache un secret, c’est à ce moment qu’il tentera de le révéler…mais sera pris de court)
  4. Un problème survient et provoque une rupture
  5. Les deux amants se morfondent
  6. Devant leurs malheurs, leurs amis se mobilisent pour les aider à se réconcilier

L’acte 3

Comment écrire une romance ? La fin de l'acte 3.
Le journal de Bridget Jones de Sharon Maguire

Nous arrivons bientôt à la fin de l’histoire et de cet article. Ouf !

À ce stade du récit, les deux amoureux ont enfin compris qu’ils avaient des sentiments l’un pour l’autre.

Grâce aux conseils d’amis, l’un des protagonistes est prêt à essayer de sauver son couple.

Cependant, un problème empêche toujours les amants d’être ensemble.

C’est alors que l’un des deux va faire l’impensable : un sacrifice pour prouver son amour.

Par exemple, renoncer à un match pour chanter avec l’amour de sa vie (Oz dans American Pie) ou annuler un voyage et courir en petite culotte dans la rue pour rattraper son aimé (Le journal de Bridget Jones).

Et devinez quoi ? Ça va marcher. Après un discours maladroit et mignon, ils vont s’embrasser et c’est la fin de l’histoire.

Il ne me reste qu’à vous récapituler la structure de fin :

  1. un sacrifice pour prouver son amour
  2. un discours un peu gênant
  3. le baiser final

Comment aller plus loin ?

Pour être franc avec vous, je n’ai pas pu traiter toutes les composantes de la comédie romantique. Il faudrait un livre ou une formation pour cela.

J’ai pris le parti de me concentrer uniquement sur la structure et ça a été un boulot énorme…j’ai d’ailleurs complètement loupé le coche de la Saint-Valentin ^^

J’espère quand même que l’article vous a plu. Mais avant de vous lâcher dans la nature, je voudrais vous guider pour aller plus loin.

Au-delà de la structure, pour écrire une romance, il va falloir que vous compreniez comment fonctionne un arc de personnage et notamment la notion de problème interne et externe.

Pour cela, mon conseil est de lire des livres sur la narratologie ou la dramaturgie.

Si vous ne savez pas par où commencer, je vous conseille les livres de Snyder et Truby .

Si vous les avez déjà lus, je vous redirige vers mes articles de conseil de livre : ici et ici.

À vous de jouer maintenant ! Que l’inspiration soit avec vous 🙂

Ps : un petit partage fait toujours plaisir et il suffit juste de cliquer sur les icônes en-dessous 😉

6 réponses à « Comment écrire une romance hollywoodienne ? »

  1. Pourquoi je ne peux pas copier et ensuite imprimer vos articles ?
    De l’écran à l’imprimante…
    Avez vous installé des codes particuliers ?
    Merci pour votre réponse.
    P.S. J’apprécie beaucoup vos articles.
    Dois-je les acheter ?
    J.L.LOPEZ -17/07/2021
    Un auteur en devenir.

    1. Bonjour Lopez !

      C’est malheureusement un dispositif contre l’aspiration de contenus, nécessaire contre certains robots donc on ne peut pas copier coller les articles j’en suis désolé. Par contre, vous pouvez les relire à loisir gratuitement ou prendre des notes 🙂

  2. Il existe,- et je suppose que cela nous vous a pas échappé-, que la plupart des sites acceptent la copie écran, ou mieux, la possibilité d’enregistrer leurs formations.
    Pourquoi pas vous ?
    Signé un auteur en devenir…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *