Pause café: la Trilogie des Joyaux Noirs


critique / vendredi, mars 9th, 2018

Bonjour à tous et bienvenue dans ce nouveau Pause café! Aujourd’hui, je vous présente une oeuvre de fantasy aussi intrigante que dérangeante: la Trilogie des Joyaux Noirs d’Anne Bishop.

Celle-ci est composée de trois tomes:

  • Fille de Sang (tome 1)
  • Héritière des Ombres (tome 2)
  • Reine des ténèbres (tome 3)

Cette trilogie a reçu le prix William L. Crawford Memorial Fantasy Award et s’est enrichie d’histoires annexes, dont je ne parlerai pas dans cette chronique.

Pour l’heure, je vous propose de découvrir ce que j’ai pensé de ces trois livres.

 

Quelle est l’histoire de la Trilogie des Joyaux Noirs?

avis Anne Bishop
Tome 2 de la Trilogie des Joyaux Noirs de Anne Bishop

Depuis la mort de la précédente Reine, le royaume de Terreille vit sous la coupe de la grande prêtresse Dorothea. Celle-ci, pour asseoir son pouvoir, a asservi magiquement les hommes et instauré un matriarcat cruel basé sur la servitude et la luxure. Afin d’éviter l’avènement d’une nouvelle Reine, elle veille à briser l’esprit de toute jeune fille dont le joyau de pouvoir pourrait se révéler plus puissant que le sien.

Or, cet équilibre instable est sur le point d’être rompu, puisqu’il y a 700 ans, une Veuve Noire a prédit l’apparition d’une nouvelle Reine, plus puissante encore que les précédentes.

Dorothea arrivera t-elle à endiguer cette menace? Et qui est-cette mystérieuse jeune fille qui est apparue au deux plus puissants hommes de Tereille: le sadique Daimon Saidi et l’hybride Lucifar Yaslana?

Voilà certains des enjeux qui se trouvent dans la Trilogie des Joyaux Noirs.

Maintenant, que vous savez à quoi vous attendre. Laissez moi vous expliquer à quel public cette trilogie s’adresse.

 

Est-ce que La Trilogie des Joyaux Noirs est pour tout public?

avis Anne Bishop
Tome 3 de la Trilogie des Joyaux Noirs de Anne Bishop

La Trilogie des Joyaux Noirs est indéniablement une oeuvre intéressante. Néanmoins, je ne la conseille que pour lecteur averti car elle contient des scènes explicites de sexe et abordent des thèmes extrêmement violents tels que le viol et la pédophilie.

Je dois vous avouer que j’ai ressenti un profond malaise en lisant ces livres et que j’ai été plusieurs fois tenté de stopper ma lecture.

Pour mieux vous illustrer mon propos, je vais vous parler brièvement de deux personnages de l’histoire: Daimon et Jaenelle. Daimon est un homme extrêmement puissant et sadique, qui se destine à épouser une Reine digne de ses pouvoirs. Or, il se trouve que cette reine pourrait être Jaenelle: une enfant.

Comme vous le voyez, l’auteur joue clairement avec la morale et notre sensibilité de lecteur. A chaque instant, vous vous retrouverez tirailler entre le pire et le moins pire. La Trilogie des Joyaux Noirs vous prendra aux tripes. Vous l’aurez compris, il ne s’agit donc pas d’une oeuvre tout public.

Pour autant, je recommande l’étude de cette trilogie, si vous aimez traiter de sujets amoraux mais également, et c’est ce que nous allons voir maintenant, si vous aimez créer des univers.

 

Est-ce que l’univers de la Trilogie des Joyaux Noirs vaut le coup?

avis Anne Bishop
Préquelle d’Anne Bishop

La Trilogie des Joyaux Noirs possède deux atouts majeurs: des intrigues fortes et un univers intéressant.

Si nous allons laisser de côté les intrigues pour ne pas vous gâcher l’histoire, laissez-moi vous parler un peu du monde des Joyaux Noirs: Terreille.

Le royaume de Terreille constitue un monde finement construit. La société s’articule autour d’un matriarcat très codifié avec son lot de principes et d’exceptions. C’est plutôt rafraîchissant car vous ne découvrirez pas du tout un matriarcat classique. Il s’agit vraiment d’une société complexe, avec des attributions très codifiées. En effet, dans certaines hypothèses, l’homme peut détenir un pouvoir sur la femme tout en étant asservi à elle, et inversement.

A cette complexité, s’ajoute une dynamique de hiérarchie particulière.

En effet, chaque homme et chaque femme possède un statut différent en fonction de son joyau de pouvoir (puissance magique), de ses capacités (nature du pouvoir magique) et de son rang (pouvoir politique).

Ce qui est intéressant, c’est que ces catégories sont interdépendantes et conflictuelles:

  • un roturier pourra s’élever au rang de noble, s’il possède un joyau suffisamment puissant.
  • Un noble devra respecter une personne de rang inférieur si ce noble possède un joyau de rang inférieur.
  • Parallèlement, la personne de rang inférieur devra respecter le noble, même si elle possède un joyau supérieur.

Au début, cette subtilité dans les rapports est un  peu difficile à saisir mais on s’y fait rapidement. En lisant la Trilogie des Joyaux Noirs, vous verrez que j’ai volontairement laissé de côté certains aspects de l’univers. Ne m’en voulez pas, j’essaye de ne pas trop vous en dire pour que vous profitiez pleinement de l’oeuvre.

Je vous invite à lire cette trilogie si vous voulez en savoir plus et je vous dis à la semaine prochaine pour un nouvel article.

 

Comme d’habitude, si cet article vous a plu,  n’hésitez pas à commenter, à partager, à parler du blog autour de vous et à vous inscrire sur les réseaux sociaux du blog.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

j'ai lu la politique de confidentialité (à cocher avant de poster un commentaire).