3 astuces pour écrire vite son roman


écriture / lundi, avril 22nd, 2019

Il n’y a pas si longtemps, je discutais avec une lectrice du blog et ce fut l’ENORME CLAQUE!

Elle écrivait un nombre invraisemblable de mots par heure. Alors j’ai commencé à calculer en combien de temps je pourrais écrire un livre avec sa vitesse et, en gros, ça donnait un mois ou deux en rédigeant seulement quelques heures par jour.

Ce constat fut une révélation. Il fallait que j’apprenne à écrive vite.

Pour ce faire, j’ai testé plusieurs méthodes. Fallait-il que je tente les challenges d’écriture? Ça ne me disait pas tellement, même si j’étais sûr que ça serait une expérience enrichissante. Non, il devait bien y avoir une façon de faire, un truc rapide à mettre en place, quelque chose…

En faisant mes recherches, imaginez ma stupeur, je suis tombé non pas sur une méthode mais sur 3 pour écrire plus vite!

Il en existe sûrement d’autres mais ce sont celles que j’utilise et qui marchent pour moi. Permettez-moi de vous les présenter.

 

Apprendre à écrire vite au clavier

L'image montre les touches d'un clavier afin d'illustrer la méthode proposer dans cette première partie: apprendre à écrire vite au clavier.
Photo de Paul Zoetemeijer sur Unsplash

Première étape pour écrire rapidement, apprendre à taper plus vite.

Cela semble évident dit comme ça mais saviez-vous qu’il existait des logiciels en ligne de dactylographie qui permettent d’apprendre à écrire vite?

Ces sites vous expliquent comment placer vos doigts, comment les mouvoir et surtout vous donnent des exercices rapides à faire.

Personnellement, j’utilise dactylographie-online. Il existe peut-être un meilleur site, mais celui-là à l’avantage d’être gratuit et sans inscription. Les exercices sont assez addictifs et dure entre 1 à 2 minutes  selon votre vitesse d’écriture.

Pensez juste à sélectionner le bon type de clavier avant de commencer les exercices. Pour savoir quel type de clavier vous possédez, il suffit de regarder les premières lettres en haut à gauche de votre clavier. Si vous avez azerty, vous possédez un clavier azerty; si vous avez bepo, vous avez un clavier bepo etc…

Il vous faudra quelques mois mais rapidement vous écrirez plus vite. Il s’agit de la méthode qui vous prendra le plus de temps à maîtriser. Les deux autres astuces que je vais vous présenter sont plus faciles à mettre en place.

Ecrire vite grâce à la méthode pomodoro

Photo montrant un minuteur afin d'illustrer la méthode pomodoro: une astuce pour écrire plus rapidement un roman
Photo de Veri Ivanova sur Unsplash

Je ne sais pas vous mais souvent ce qui ralentit mon écriture, ce sont les distractions. Je commence à écrire un truc, puis je m’aperçois que j’ai reçu un message. C’est pas bien méchant un message, ça prend quoi? Allez, 3 minutes à lire maximum.

Je lis mon sms et puis bon tant que j’y suis je regarde un petit coup ma boîte email, ça prend quoi? 30 secondes à tout casser. En moins qu’il ne faut pour dire « ouf », je me retrouve à tester la nouvelle extension d’Hearthstone ou ce nouveau jeu à la mode qui m’attendait en lâche dans ma boîte mail ou pire…dans le fil d’actualité facebook!

Pour écrire vite, vous devez vous concentrer sur l’écriture. Pour cela, il existe une méthode inventée dans les années 1980 par Francisco Cirillo:  la méthode pomodoro.

Elle se divise en 5 étapes:

  1. choisir une tâche (dans notre cas: un nombre de mots, un chapitre ou une scène)
  2. mettre un minuteur sur 25 minutes (personnellement, je regarde juste l’heure)
  3. effectuer uniquement la tâche fixée, peu importe les distractions, jusqu’à la fin des 25 minutes
  4. prendre une pause de 5 minutes
  5. Se refixer une nouvelle tâche/ou continuer sa tâche pendant 25 minutes. Toutes les 4 pauses, prendre une pause plus importante de 15 à 20 minutes

Vous pouvez tester cette méthode, elle fonctionne très bien et reposera vos yeux. N’hésitez pas à l’aménager pour votre confort, c’est pas le bagne non plus 😉

D’ailleurs, vous verrez, la prochaine astuce pour écrire plus vite est nettement moins lourde à mettre en oeuvre.

La méthode balec’ pour écrire plus rapidement

La photo illustre une joggeuse montant facilement des escaliers afin d'illustrer une nouvelle astuce pour écrire vite.
Photo de Ev on Unsplash

Vous aussi vous avez toujours rêvé de partir sur le front de l’écriture armé seulement d’une plume et de Fifi votre fidèle ramette de papier? La méthode balec’ est faite pour vous!

Son fonctionnement est simple mais très puissant. C’est grâce à elle que je suis arrivé au bout de mon premier roman. Elle se divise en 2 étapes:

  1. fixez-vous un nombre de mots/de pages pour la journée (pourquoi pas en vous servant de votre liste de scènes tirées de la méthode flocons)
  2. écrivez sans jamais revenir en arrière

Un zombie arrive derrière vous? On ne retourne pas en arrière.

Votre maison brûle? On ne retourne pas en arrière.

Votre série préférée est annulée? on ne ret….ARRÊTEZ TOUT! ON RETOURNE EN ARRIÈRE!!!!

Bref, vous comprenez l’idée, votre roman avancera plus vite si vous ne faites pas des allers retours incessants sur votre texte pour le premier jet. Finissez la première mouture le plus vite possible et ensuite seulement revenez dessus pour les corrections. Pas la peine de perdre du temps sur des scènes que vous ne garderez peut-être pas.

En soi, vous n’écrirez pas plus rapidement mais vous achèverez vos romans avec plus de célérité. Petite nuance de méthodologie, certes, mais qui vous permettra d’écrire vite des histoires sans renier sur la qualité.

Pour conclure, pour écrire plus rapidement, vous pouvez utiliser cumulativement 3 méthodes:

  • apprendre à écrire vite au clavier
  • la méthode pomodoro
  • ne jamais retourner en arrière

J’espère que la lecture de cet article vous aura plu. A la prochaine, pour un nouvel article!

image mise en avant: Photo de Kaitlyn Baker sur  Unsplash

IL A ETE PROUVÉ SCIENTIFIQUEMENT QUE PARTAGER CET ARTICLE POUVAIT VOUS FAIRE GAGNER DES POINTS DE CELERITE. C’EST PAS MOI QUI LE DIT, C’EST LE MAÎTRE DU JEU 😉

12 réponses à « 3 astuces pour écrire vite son roman »

  1. Je n’ai pas eu à me forcer pour apprendre à taper vite, c’est venu spontanément à la fac quand il fallait prendre notes de ce que disaient des professeurs qui déroulaient leurs cours comme des mitraillettes x) en revanche, il m’a fallu un peu d’entraînement pour les deux autres astuces, mais depuis que je les applique, je suis beaucoup plus efficace. C’est grâce à elles que j’ai enfin pu finir des textes ^^

    Approuvé et validé donc 😉

    1. Merci Chris! Tu as bien de la chance pour la fac, moi, j’étais affreusement lent. Il m’arrivait souvent de reprendre des bouts des cours chez mes camarades 🙂

    1. Et elle fonctionne du tonnerre Keir 🙂

      Perso, ma préférée, c’est celle sur le site dactylographie.com. On dirait une espèce de jeu de rythme, j’adore!

  2. Hello Mayday,
    Il y a aussi la méthode des Word War. C’est un peu le même principe que la méthode Pomodoro mais pas tout à fait. Ca se fait généralement à plusieurs, mais on peut aussi le faire tout seul. Un défi où il faut écrire le + de mots possible en un court laps de temps (généralement 15min).
    Il y a des sites aussi pour faire des word war : https://v2.writeordie.com ou https://writtenkitten.co
    C’est comme ça que je boostais mon Nano chaque année. C’est hyper efficace, surtout quand on le fait à plusieurs 😉

  3. Pour ma part, la troisième méthode balec’ tout écrire d’une traite sans s’arrêter, et retoucher les chapitres après :). J’ajoute une petite variante en m’isolant avec un casque pour écouter de la musique et c’est partie ! Le cerveaux tourne à plein régime, je me fixe minimum un chapitre, ce qui corresponds à une dizaine de page et si je suis inspiré il m’est arrivé d’en écrire deux autres à la suite.

    Après, tu es bien content d’aller dormir ^_^ .

  4. J’utilise la méhode balec’ aussi. C’est une règle d’or pour moi : même pour vérifier un nom, même pour corriger des fautes d’orthographe, je ne reviens jamais en arrière. Du coup, j’écris vite, mais la correction pique les yeux ^^
    Proche de la Pomodoro, j’utilise aussi les WW. C’est écrire le plus de mots en 15 minutes chrono. En général, j’écris aux alentours de 400 mots en 15 minutes. C’est comme ça que j’ai terminé mon NaNo l’année dernière.

    1. Merci pour ton commentaire Vas! C’est sûr, ça fait mal aux yeux de voir toutes les étourderies pendant la correction, surtout si comme moi, ton cerveau vrille et écrit parfois en phonétique 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

j'ai lu la politique de confidentialité (à cocher avant de poster un commentaire).