Comment écrire un roman jusqu’au bout? La méthode flocons.


écriture / lundi, février 5th, 2018

La méthode Flocons de neige

Quand on est écrivain, on se pose souvent la question: comment écrire un roman sans abandonner? En effet, que ce soit par envie de faire une oeuvre trop parfaite ou à cause d’une volonté de passer à une autre idée, nous procrastinons. Ce n’est pas une fatalité en soi. Il faut juste de la méthode et du travail. Je ne peux pas travailler pour vous par contre je peux vous expliquer des méthodes de travail pour arriver à vos fins. Partant de ce constat, je vous présente dans cet article la méthode flocons de neige.

La méthode flocons de neige a été inventée par Randy Ingermanson.  Il s’agit d’une méthode en 10 étapes pour écrire un roman. Personnellement, ce n’est pas la méthode que j’utilise mais je la trouve particulièrement intéressante, surtout si vous débutez.

Etape 1

méthode flocons
Photo by Markus Spiske on Unsplash
  • Résumez en une phrase courte le sujet du roman.

Par exemple, un enfant achète un mystérieux animal qu’il ne faut surtout pas nourrir après minuit (Gremlins).

Votre résumé doit être court et doit refléter les enjeux de votre histoire. Inspirez-vous des 4e de couverture des bestseller!

Si on prend l’exemple d’Harry Potter à l’école des sorciers, on trouve:

« Harry Potter est orphelin. Il mène une vie bien monotone, chez son oncle et sa tante et leur horrible fils. Le jour de ses onze ans, son existence bascule : un géant vient le chercher pour l’emmener dans une école de sorciers où une place l’attend depuis toujours. Quel mystère entoure sa naissance? Et qui est l’effroyable mage dont personne n’aime prononcer le nom? » (extrait de la 4e de couverture  des éditions Gallimard).

A la lecture de ce résumé, on comprend que:

  1. Harry Potter ne s’entend pas bien avec sa famille adoptive,
  2. que ça vie bascule le jour où il découvre qu’il est un sorcier,
  3. qu’il y a une menace (le mage noir).

Ainsi, vous voyez qu’en quelques lignes vous avez placé les enjeux de l’histoire (un héros, qui ne se sent pas à sa place, une menace). Il n’en faut pas plus pour passer à l’étape 2.

Etape 2

méthode flocons
Photo by quan le on Unsplash
  • Résumez l’histoire en un paragraphe de 5 phrases.

Chaque phrase doit correspondre à un élément de votre histoire:

  1. une phrase pour la présentation du début de l’histoire (équilibre initial),
  2. une phrase pour le premier désastre de votre histoire, qui va lancer votre héros dans l’aventure et briser l’équilibre initial,
  3. une phrase pour le deuxième désastre de votre histoire, vers le milieu de l’histoire,
  4. une phrase pour le troisième désastre de votre histoire (le désastre le plus important). Il se déroule vers la fin de l’histoire,
  5. une phrase pour la fin, pour présenter le nouvel équilibre.

Une fois que vous avez accompli cet étape, passez à la suivante.

Etape 3

méthode flocons
Photo by Nathan Dumlao on Unsplash
  • Faites une brève présentation des personnages (motivations, intrigues, évolutions).

En gros, à cet étape vous devez répondre à ces questions:

  1. Quelles sont les motivations de vos personnages? (ce qui explique les actions du personnage: sa famille a été tuée, il ne mangeait pas à sa faim, etc),
  2. Quels sont leurs buts? (ce que veut le personnage: tuer un dragon, se venger de quelqu’un, conquérir une demoiselle en détresse, etc),
  3. Qu’est-ce qui empêche ces personnages d’accomplir leurs buts? (une horde de barbares, une malédiction, un petit ami,…une belle-mère ;)),
  4. Comment le personnage va évoluer au fur et à mesure de l’histoire? (il passe d’avare à généreux, de lâche à courageux, de gentil à méchant, il n’évolue pas etc).

Voilà pour l’étape 3! Dirigeons-nous vers l’étape 4!

Etape 4

méthode flocons
Photo by Fab Lentz on Unsplash
  • Transformez les 5 phrases de l’étape 2 en 5 paragraphes pour obtenir un synopsis d’une page.

Rien à dire sur cet étape. Il s’agit juste d’étoffer un peu plus votre résumé et faire une 4e de couverture.

Là encore, étudiez les bestsellers de votre thématique et faites à votre sauce.

Pour un exemple de 4e de couverture réussie, je vous suggère de jeter un oeil aux oeuvres de David Gemmell dont voici une illustration:

« Druss est une légende.
Ses exploits sont connus de tous. Mais au lieu de la richesse et de la célébrité, il a choisi de vivre retiré loin des hommes, au sommet d’une montagne, avec pour seuls compagnons quelques léopards des neiges. Là, le vieux guerrier attend son ennemi de toujours, la mort.
Dros Delnoch est une forteresse.
C’est le seul endroit par lequel une armée peut traverser les montagnes. Protégée par six remparts, elle était la place forte de l’Empire drenaï. C’est maintenant leur dernier bastion, car tous les autres sont tombés devant l’envahisseur Nadir.
Son seul espoir : le vieux guerrier. » 4e de couverture de Légende, David Gemmell, édition Bragelonne, 2000

Ne passez pas trop de temps sur cet étape et passez à l’étape suivante.

Etape 5

méthode flocons

  • Faites un synopsis d’une page pour les personnages principaux et secondaires.

Il faut ici raconter l’histoire du point de vue de chaque personnage. Bien entendu, inutile de trop s’étendre sur les personnages mineurs. Concentrez-vous sur les personnages qui ont vraiment de l’importance.

Petite astuce: n’hésitez pas à jouer sur les niveaux d’informations que vous distribuez aux personnages et aux lecteurs. Faites des tests et voyez ce qui pourrait être intéressant pour votre histoire.

Par exemple:

  • antagoniste: il charge le sbire de tuer le héros (le lecteur est au courant),
  • sbire: le sbire pose une bombe dans le bar (le lecteur est au courant),
  • héros: le héros ne sait pas qu’en rentrant dans le bar, une bombe va exploser (le lecteur est au courant),
  • meilleur ami: il usurpe la place du héros et rentre dans le bar…(lecteur pas au courant).

Si vous avez bien suivi, le lecteur sait que le héros va dans un piège mais pas le personnage principal: cela crée de la tension dramatique. Le lecteur se pose la question: va t-il survivre? Cela lui donne l’impression de tout savoir mais pof! Retournement de situation! la personne qui meurt dans l’explosion est le meilleur ami. En fait, il manquait une information capitale au lecteur.

Si c’est compris, il ne vous reste plus qu’à tester par vous-même tout ça et direction la partie 6.

Etape 6

méthode flocons
Photo by Tobias Macha on Unsplash
  • Transformez votre synopsis de l’étape 4 en un synopsis de 5 pages.

A ce stade, vous devriez commencer à mieux appréhender comment votre histoire fonctionne. Reprenez votre synopsis de l’étape 4, voyez ce qui va et ne va pas, développez un peu plus vos idées pour voir si ça fonctionne toujours.

Passez à l’étape suivante. On y est presque!

Etape 7

méthode flocons
Photo by Sanwal Deen on Unsplash
  • Faites des fiches détaillées sur vos personnages.

C’est le moment de décrire complètement vos personnages mais aussi vos lieux. Pour vous aider dans cette tâche, je vous renvoie au kit de démarrage de l’écrivain disponible gratuitement sur le site. J’ai pris le temps de vous faire une fiche de personnages et une fiche de lieux.

Une fois que vous êtes au clair avec vos personnages et vos lieux, passez à l’étape suivante.

Etape 8

méthode flocons
Photo by Estée Janssens on Unsplash
  • Ecrivez la liste des scènes.

Maintenant que vous savez comment votre histoire va se dérouler. Faites un tableau avec les scènes que vous prévoyez pour votre roman avec trois entrées:

  • les personnages présents dans la scène,
  • ce qui se passe,
  • le nombre de pages que vous prévoyez (optionnel).

Il ne vous reste plus qu’à tout remplir et à passer à l’étape suivante. Haut les coeurs!

Etape 9

méthode flocons

  • Faites une description détaillée de chaque scène.

On y est presque! Dans cette partie, il faut brosser en une page maximum par scène:

  1. les principaux conflits,
  2. ce qui se passe,
  3. et quelques lignes de dialogues (si besoin).

Si cette étape vous agace, passez directement à l’étape 10.

Etape 10

méthode flocons
Photo by Clark Tibbs on Unsplash
  • Sortez-vous les doigts du c…! Ecrivez!

Sentez-vous libre de vous écarter de votre plan. Le mot d’ordre est de prendre du plaisir.

Donc, à vos stylos! Et courage! Le plus dur a été fait. Mon conseil pour la fin: fixez-vous un nombre de pages à écrire par jour.

 

Voilà, cet article sur la méthode flocons de neige est terminé. Si cet article vous a plu n’hésitez pas à en parler et à le partager sur les réseaux sociaux.

A la semaine prochaine!

 

 

 

4 réponses à « Comment écrire un roman jusqu’au bout? La méthode flocons. »

  1. Un article intéressant qui donne envie à celui qui veut se lancer dans l’écriture à travers une méthode d’apprentissage aussi douce et simple qu’un flocon de neige 🙂

  2. Bonjour,
    J’ai découvert il y a peu la méthode du flocon de neige, et j’en suis actuellement à l’étape 5. Le synopsis pour mon personnage principale fait au total trois pages. Est-ce trop ?
    Voilà, voilà, juste une question de passage. Et je suis contente d’avoir trouvé ce blog. Il semble regorger de bons conseils !

    C.

    1. Bonjour Cyliane et bienvenue! Content que mon blog te plaise. Personnellement, je trouve que trois pages pour ton personnage principal, c’est tout à fait raisonnable car c’est lui qui porte le thème de ton histoire. En soi, il n’y a pas de nombre de pages justes, il faut juste éviter de perdre du temps à procrastiner. Tant que tu es sur ton histoire, pour moi, c’est bon.

      ps: et personnellement, je te conseille de te concentrer sur deux choses: ton personnage principal et son évolution au cours de l’histoire. Si tu fais ça, tu as déjà fait 80% du boulot préparatoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

j'ai lu la politique de confidentialité (à cocher avant de poster un commentaire).