Comment écrire un livre: la méthode de Blake Snyder


écriture / lundi, juin 11th, 2018

Bonjour les écrivains! Je ne sais pas vous mais j’ai longtemps eu un problème. Je ne savais pas comment écrire un livre. Alors je me suis mis à chercher des manuels, des méthodes, j’ai testé plein de choses, pas toujours avec succès, souvent avec échec même (soyons franc) mais aujourd’hui ça va beaucoup mieux. C’est pourquoi j’avais envie de vous parler de la méthode à l’origine de mon déclic.

Il s’agit de celle du scénariste Blake Snyder. Vous le connaissez peut-être car il est très célèbre pour son livre « Save the Cat » ou en français « Les règles élémentaires pour l’écriture d’un scénario ». A l’intérieur, il propose un plan de scénario hyper intéressant et facilement applicable en littérature, en BD, en manga etc.

Je vous propose de vous le décomposer dans cet article.

 

Comment écrire un livre: l’image d’ouverture

Comment écrire un livre? La méthode
Extrait du film Gatsby Le Magnifique de Baz Luhrmann

Selon Snyder, un scénario devrait commencer par une image d’ouverture qui suggère le ton et l’ambiance d’un film. Cette théorie est intéressante car elle permet l’immersion du spectateur/lecteur dans l’histoire. Dès le début, il se retrouve happé dans le récit sans pouvoir en sortir.

Par exemple, dans le film Gatsby le magnifique de Baz Luhrmann, la première image du film constitue une lumière verte qui prendra une importance toute particulière dans la suite du récit.

Dans le roman, nous n’avons pas de caméra pour autant le concept de l’image d’ouverture est tout à fait adaptable grâce:

  • aux descriptions
  • aux actions des personnages
  • aux langages corporels
  • aux dialogues
  • aux symboles

Souvenez-vous de deux choses: il vaut mieux rester énigmatique et suggérer les choses pour obtenir l’attention du lecteur.

Maintenant que nous avons vu la règle de l’image d’ouverture, nous allons passer à la 2e étape. Vous en saurez alors un peu plus sur comment écrire un livre.

 

Comment écrire un livre: l’exposition

L’exposition est une chose primordiale à connaître quand on écrit un livre! Il s’agit de la phase où l’on présente le protagoniste, ses capacités, son monde et surtout le problème que ce dernier possède et qu’il devra changer pour réussir sa quête.

A cette étape, il faut établir les besoins et les manques du héros. Ces éléments seront les fondations sur lesquelles vont s’appuyer l’Acte 2 de l’histoire.

Par exemple, dans les livres Millenium, on pose rapidement dans les premiers chapitres que Lisbeth Salander est une hackeuse asociale….sous entendu elle va devoir apprendre à faire confiance aux autres pour améliorer sa vie.

Bref, vous l’aurez compris savoir comment écrire un livre c’est poser des bases au début afin de les exploiter plus tard.

Parmi ces bases, le thème est primordial.

 

Comment écrire un livre: l’établissement du thème

Pour Snyder, il existe un moment particulier qui ne dure que quelques instants: l’établissement du thème. Le thème, c’est le débat d’idées présent dans votre histoire. Les dramaturges appellent souvent ça la « question dramatique ».

Cela peut-être par exemple: la richesse est-elle plus importante que le bonheur?

Le thème prend souvent la forme d’une question ou d’une mise en garde adressée au protagoniste. Cela peut être « Méfiez-vous de ce que vous désirez » ou « l’orgueil entraîne la chute ».

Dans votre roman, cela peut prendre aussi la forme d’un conte ou du climat/symbolisme.

Rappelez-vous dans le dernier tome d’Harry Potter du conte des Trois Frères… En apparence, ce conte parle d’artefacts magiques mais sous la surface il est bien question du rapport de l’homme au pouvoir.

Ah mais tiens! Voldemort n’est-il pas un homme consumé par le pouvoir? Et Harry, vous n’avez jamais trouvé bizarre qu’il soit toujours face à des obstacles où on lui propose d’exercer un pouvoir égoïste? (garder la pierre philosophale, tricher pour gagner dans le tournoi des 3 sorciers, s’accaparer le pouvoir d’un autre dans le prince de Sang-mêlé…etc).

Bref, la question du comment écrire un livre commence par l’établissement d’un thème. Ce dernier donnera de la profondeur à votre histoire.

Outre le thème, il existe un autre moment important au début d’une histoire: le catalyseur.

 

Comment écrire un livre: le catalyseur

comment écrire un livre? La méthode
Extrait du film Dodgeball! Même pas mal! de Rawson Marshall Thurber

Le catalyseur constitue un événement qui bouleverse l’équilibre du monde initial du héros et le propulse dans l’aventure. Ce qu’appelle Blake Snyder « le catalyseur » correspond en littérature à l’élément déclencheur.

Concrètement, il s’agit du moment où :

  1. une princesse est enlevée
  2. un antique démon est réveillé
  3. un meurtre a été commis et un enquêteur est appelé sur un crime
  4. le héros rencontre un autre personnage dont il tombe amoureux
  5. etc..

En résumé, le héros est appelé à l’aventure. Cependant, il n’accepte pas tout de suite. Il traverse d’abord une phase d’hésitation. Phase que vous devrez maîtriser pour savoir comment écrire un livre.

 

Comment écrire un livre: l’hésitation

Dans cette phase, le héros hésite à se lancer dans l’aventure. Il est confronté à ses peurs et doit commencer à les affronter.

Concrètement, si le thème de votre histoire est de surmonter ses peurs pour devenir adulte. Vous pouvez mettre votre héros face un choix cornélien: risquer sa vie pour sauver ses parents ou laisser quelqu’un d’autre sans charger et vivre dans la honte de ne pas voir agi.

En bref confrontez le à son problème et forcez le à un début d’évolution.

J’attire votre attention sur le fait qu’en réalité l’hésitation de votre protagoniste est illusoire. Il doit forcément accepter de se lancer dans l’aventure sinon vous n’avez pas d’histoire. Cette phase s’appelle le passage à l’acte 2.

 

Comment écrire un livre: le passage à l’acte 2

comment écrire un livre? La méthode
Extrait du filme Le Diable S’Habille En Prada de David Frankel

Une chose à savoir quand on veut apprendre comment écrire un livre, c’est que toute histoire est composée de trois actes. Dans la méthode de Blake Snyder, le premier acte va de « l’image d’ouverture » à l’étape « d’hésitation ». Le passage à l’acte 2 constitue le début de l’acte 2.

A cette étape, le héros doit prendre la décision de se lancer dans l’aventure. Il quitte alors son monde familier pour entrer dans un monde qui lui est étranger et qui est souvent l’antithèse de ce qu’il connait.

Par exemple, dans le Diable S’habille en Prada, Andrea Sachs quitte le monde douillet de sa maison pour entrer dans le monde de la mode. Ses valeurs de gentille fille sont alors immédiatement confrontées à celles cruelles de la haute couture.

Cette confrontation entre deux mondes ouvre alors une intrigue secondaire.

 

Comment écrire un livre: l’intrigue secondaire

Juste après le passage à l’acte 2, le personnage principal de votre roman va rencontrer de nouveaux personnages. Ils sont souvent l’antithèse des connaissances antérieures du héros. Ces rencontres donneront lieu à des intrigues secondaires.

Dans son livre, Blake Snyder explique que l’étape de « l’intrigue secondaire » constitue souvent une histoire d’amour. C’est aussi « le récit qui porte la thématique du récit ».

Par exemple, dans le film Stardust, c’est le moment où Tristan Thorn rencontre Yvaine une étoile dont il tombe progressivement amoureux.

Cette amorce d’intrigue secondaire continue dans l’étape suivante.

 

Comment écrire un livre: humour et jeux

Une fois que le personnage a rencontré de nouveaux personnages s’ensuit une période pendant laquelle le héros explore les possibilités de son nouveau monde.

Par exemple: dans le film Spider Man de Sam Raimi, il s’agit du moment où Peter Parker teste ses super-pouvoirs.

Généralement, c’est une phase assez légère dans lequel le héros est grisé par son nouveau monde (et intérieurement par sa transformation naissante).

Pendant cette période, l’intrigue principale est souvent mise de côté….mais elle attend son heure.

 

Comment écrire un livre: le pivot central

comment écrire un livre? La méthode
Extrait du film Lolita Malgré moi de Mark Waters

Dans le pivot central, le héros subit une fausse victoire ou une fausse défaite. C’est souvent un moment où tout semble possible pour le protagoniste.

Un exemple récurrent dans les High School Moovies est le moment où la nouvelle lycéenne du lycée supplante les pestes du bahut. Le problème, c’est que se faisant, elle ne se rend pas compte qu’elle est train de devenir elle-même un tyran… L’exemple ne vous parle pas? Et si vous regardiez Lolita malgré moi?

Concrètement, cette étape doit marquer l’apogée de l’expérimentation de votre héros.

Pour la phase suivante, fin de l’intermède. Mettez un coup de pied au cul de votre protagoniste et dites lui : « retourne bosser ta quête principale feignant! ».

 

Comment écrire un livre: les méchants se rapprochent

A cette étape, tout semble aller bien. Cependant, arrivent les première dissensions internes, l’illusion d’harmonie se craquèle. Pire! Les méchants en apparence vaincus se rassemblent et décident de frapper fort.

En gros, cette étape est celle des disputes et le début d’une prise de conscience du héros: il est allé dans l’extrême inverse par rapport au début du récit, il faut qu’il trouve un vrai équilibre.

Pour reprendre les High School Moovies, c’est le moment où la nouvelle lycéenne commence à blesser ses anciennes amies (souvent en ne mangeant plus à leur table) et devient inconsciemment une peste.

Bref, ça commence à sentir le fond de culotte pas frais pour votre personnage principal. Et il n’a encore rien vu!

 

Comment écrire un livre: tout est perdu

comment écrire un livre? La méthode
Extrait du film Spiderman de Sam Raimi

Cette étape est l’opposée du pivot central. Le héros subit une défaite totale. Il a l’impression que le monde s’écroule sous ses pieds. C’est généralement à ce moment que le scénariste en profite pour zigouiller un membre de l’équipe du héros.

Exemple typique: Obi-Wan qui se fait Dark Vadorer dans Star Wars

Dans cette phase, Snyder explique que « c’est là que l’ancien monde, l’ancien personnage et l’ancien point de vue sur le monde meurent. Et cela libère la voie pour que la thèse et l’antithèse puissent fusionner en une synthèse, qui donnera lieu au nouveau monde et à une nouvelle vie. »

Bref, vous voulez savoir comment écrire un livre dont on se souviendra? C’est simple! Faites en sortes que vos personnages en chient autant que des végans dans un Buffalo Grill.

 

Comment écrire un livre: la nuit obscure de l’âme

Dans cette partie de votre texte, vous devez faire ressentir le désespoir de votre personnage principal à votre lecteur. Sortez les violons! Votre héros peut hurler, pleurer, s’apitoyer voire prendre la fuite, briser des choses qui lui sont chères ou tenter de se suicider.

Vous pouvez y aller franchement! Faites le pleurer!

Après un chapitre ou quelques pages, vous pouvez envisager de passer à l’étape suivante.

 

Comment écrire un livre: le passage à l’acte 3

comment écrire un livre? La méthode
Extrait du film Thor: Ragnarok de Taika Waititi

Grâce aux personnages secondaires rencontrés au début de l’Acte 2, le héros parvient à se reprendre. Le héros change. Son problème interne du début de l’Acte 1 est réglé, il est paré à achever sa quête externe. C’est le passage à l’acte 3.

Par exemple, dans le manga Bleach, alors que le héros a été brisé mentalement à la suite de son combat avec Ulquiorra (lisez ce combat impérativement); il ne parvient à trouver la force de se relever que grâce à son père qui lui fait réaliser que la force qui lui manque se trouve en lui…littéralement.

Nous arrivons bientôt au bout de cet article sur comment écrire un livre alors accrochez vous pour le final.

 

Comment écrire un livre: le final

Dans cette partie, le héros se confronte finalement à l’antagoniste et à ses sbires. Il peut en ressortir victorieux ou pas (si vous êtes dans une tragédie). Dans tous les cas, il faudra que toutes les intrigues soulevées dans le premier et le deuxième acte soient soldées.

A la fin de cette étape, le monde va connaître un nouvel équilibre. Si vous êtes dans une tragédie, il peut y avoir soit un nouvel équilibre soit une stagnation.

Par exemple, à la fin de Harry Potter, un affrontement final entre les méchants et les gentils a lieu puis l’auteure nous présente ce que sont devenus les survivants quelques années plus tard.

Votre histoire est finie ou presque. Il reste une dernière image à régler…

 

Comment écrire un livre: l’image finale

Comment écrire un livre? La méthode
Extrait du film Gatsby Le Magnifique de Baz Luhrmann (si ça c’est pas de l’écho)

Elle doit être l’opposée de l’image d’ouverture. Elle est la preuve qu’un changement a eu lieu chez votre héros.

Par exemple, si dans l’image d’ouverture vous avez présenté une fleur fanée pour représenter le malheur de votre protagoniste. décrivez une fleur rayonnante de vie dans l’image finale.

Dans les drames, la plupart du temps le héros ne parvient pas à évoluer. Parfois même il régresse. Dans ce cas, vous pouvez réutiliser la même image pour le début et pour la fin pour symboliser l’absence de changement.

C’est d’ailleurs ce qui se passe avec la lumière verte dans le film Gatsby de Baz Luhrmann….

Voilà vous savez comment écrire un livre grâce à la méthode de Snyder. Il ne vous reste plus qu’à l’appliquer dans vos histoires et à diviser votre histoire en chapitres en utilisant cette méthode.

EDITO: je me rends compte que j’ai oublié de le mettre dans l’article mais le livre de Snyder est à lire absolument. Vous y trouverez une quantité d’autres informations intéressantes.

 

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le commenter ou à le partager sur les réseaux sociaux.

A bientôt!

Image mise en avant: Extrait du film Ruby Sparks de Jonathan Dayton et Valerie Faris

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur narrationetcafeine.fr nous respectons les données personnelles des utilisateurs. A ce titre, il est désormais nécessaire de prendre connaissance de notre politique de confidentialité avant de poster un commentaire. Si vous l'avez déjà lu, cochez la case et vous pourrez poster votre commentaire normalement.