comment écrire des scènes de combat? The advantage ball


procédés narratifs / vendredi, juin 15th, 2018

Bonjour les écrivains! Aujourd’hui, j’ai découvert un article intéressant sur le site Tv Tropes. Cela parlait de l’advantage ball. Cet outil narratif va me permettre de vous expliquer comment écrire des scènes de combat.

Alors si ça vous tente, ça se passe juste en-dessous.

 

Comment écrire des scènes de combat avec l’advantage ball?

comment écrire des scènes de combat? The advantage ball
Extrait du manga Bleach de Tite Kubo

L’advantage ball constitue une balle imaginaire représentant l’ascendant émotionnel d’un personnage sur un autre pendant un combat. Cette balle va circuler entre les deux personnages durant l’affrontement. L’idée, c’est que le personnage qui détient la balle est celui qui domine le combat.

Concrètement, que veut dire ce charabia?

Cela signifie que pour qu’un combat soit intéressant à suivre pour le lecteur, il faut qu’il y ait des rebondissements, que jusqu’au bout on ne sache pas qui va gagner. Un personnage va dominer puis un autre, et ainsi de suite. Chacun devenant le dominant en fonction de ses résolutions/de sa force intérieure. Le combat ne devient alors pas une guerre physique mais une guerre mentale.

Par exemple, dans le manga Naruto, Naruto se fait régulièrement tabasser mais résiste toujours -ce qui sape peu à peu le moral de son adversaire- jusqu’au point final où Naruto hurle sa résolution au monde et Kungfupandatise la gueule de l’autre.

Cette règle concernera surtout les combats importants du 2e Acte et du 3e Acte de votre histoire (si vous ne savez pas ce que sont les 3 actes, rendez-vous ici ou ici). Pour les combats du premier acte, ils serviront surtout à la caractérisation des personnages. Donc souvent soit votre personnage gagnera haut la main (caractérisation de la force de votre personnage), soit il se fera exploser (caractérisation de la force des méchants + caractérisation du héros: c’est encore un débutant).

En conclusion, le combat vous permet d’exprimer l’arc dramatique du personnage. Il s’agit d’une représentation métaphoriques des doutes et des espoirs de votre héros.  Si votre protagoniste fait des progrès mentalement, il deviendra plus fort. A l’inverse, s’il régresse ou est en proie aux doutes, sa lame s’émoussera.

 

Voilà! Vous savez désormais écrire des scènes de combat! Il est donc temps de se quitter. Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager et à le commenter.

A bientôt!

Image mise en avant: extrait du manga Naruto de Masashi Kishimoto

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

j'ai lu la politique de confidentialité (à cocher avant de poster un commentaire).